mercredi 19 janvier 2011

Le positionnement dans un porte-bébé

venant de : http://www.emportemoi.com/positionnement.html

Un portage respectueux:

Lorsqu'on porte un enfant, et encore plus un nouveau-né, il ne s'agit pas seulement de le glisser dans le porte-bébé sans aucune autre considération.  La clé d'un portage sécuritaire et confortable pour vous et votre enfant réside non seulement dans le choix du porte-bébé mais entre autre dans le positionnement du corps de l'enfant  dans le porte-bébé et par rapport au porteur. Un portage respectueux pour le porteur et l'enfant implique:

Positionnement du corps de l'enfant dans le porte-bébé:

Les jambes: La position grenouille

L'enfant est né pour être porté.  Dès sa naissance, il possède des réflexes l'aidant à s'agripper à son parent et se place par instinct dans la position la plus optimale pour lui. Naturellement lorsque vous soulevez votre nouveau-né, il relèvera les jambes,  pliera ses genoux à 90 degrés, et s'agrippera à l'aide de ses hanches et ses jambes à votre corps.

C'est dans cette position que les fémurs de l'enfant sont le plus en contact avec l'articulation de la hanche, ce qui contribue à réduire le risque de dysplasie de la hanche. C'est cette position que l'enfant doit adopter dans le porte-bébé (à l'exception des portages de type berceau).  Le porte-bébé ne sert qu'à supporter le bébé dans sa position naturelle (au lieu de vos bras), et non pas le mettre dans une nouvelle position.

Lorsque le bébé à les jambes à l'intérieur du porte bébé en position grenouille, c'est aussi cette position qu'il doit adopter.

Le dos

À sa naissance, le dos de l'enfant est arqué.  Les courbures anatomiques se développant plus tard, la position dos arquée est la position normale du nouveau-né et du jeune enfant. Le dos de l'enfant doit être supporté en tout temps dans cette position physiologique. Le porte-bébé doit donc offrir un support adéquat au niveau du dos de l'enfant en moulant bien la ou les courbes de son dos (selon son âge), tout en le collant bien contre vous pour lui éviter de s'affaiser.

La tête

Les bébés naissants n'ont aucun contrôle de leur tête, et sont même incapable de la supporter. Chez les nouveaux-nés et les jeunes enfants, le haut du porte-bébé doit en tout temps leur supporter la tête, et ce jusqu'à ce qu'ils soient capable de la supporter eux-mêmes..  Un porte-bébé bien ajusté retiendra la tête de l'enfant, et l'empêchera de ballotter. Chez les enfants plus vieux, le support de la tête devient important uniquement pendant les périodes de sieste.

Positionnement par rapport au porteur :

Haut et près de votre centre de gravité

Collé contre vous

Confortable, même pour une longue période de temps

  Il est facile de dire si votre enfant est positionné adéquatement dans le porte-bébé, vous n'avez qu'à écouter votre corps.  Un bébé porté adéquatement ne vous causera pas des douleurs similaires à ceux que vous ressentez lorsque vous prenez votre enfant dans vos bras pour une longue période de temps, et ne vous causera pas de douleur au dos ou au cou.  Si c'est le cas, replacez l'enfant.  Si vous éprouvez des problèmes à bien positionner l'enfant dans le porte-bébé ou le porte-bébé lui-même, n'hésitez pas a joindre un groupe de portage  ou nous contacter.

Liste de points à vérifier pour s'assurer d'un portage confortable, respectueux et adéquat pour l'enfant et le porteur:

L'enfant est dans sa position naturelle, donc les jambes pliées, les genoux fléchis à 90 degrés par rapport au dos, et les fesses sont plus basses que les genoux. Le tissus du porte bébé n'est pas tordu et est étendu le plus possible pour bien répartir le poids de l'enfant.
Il est placé haut et près de vous Lorsque vous bougez, l'enfant ne semble pas être balloté de tous coté dans le porte-bébé, il y est bien soutenu.
Son dos est bien supporté, le porte-bébé moule bien les courbures de son dos S'il est très jeune (avant 10-12 semaines) ses jambes sont a l'intérieur du porte-bébé en position grenouille.
Sa tête est également supportée (au besoin) Le porte-bébé ne l'empêche pas de respirer.  Son visage n'est pas couvert par le porte-bébé, et son corps n'est pas courbé, permettant son menton de toucher a son thorax (ce qui pourrait causer des difficultés a respirer surtout chez les très jeunes bébés.)
Si l'enfant est porté sur le ventre, il est possible de voir la plante de ses pieds en regardant le porteur de dos, et à l'inverse, s'il est porté sur le dos, il est possible de voir la plante de ses pieds en regardant le porteur de face Vous ne ressentez pas de douleurs au dos, au cou aux bras ou aux jambes
Le porte-bébé enveloppe bien l'enfant et le porteur

Sécurité dans un porte-bébé

Porter son enfant dans une porte-bébé est extrêmement sécuritaire lorsqu'il est effectué de façon adéquate et prudente.  Par contre, comme pour toutes nouvelles techniques, le portage nécéssite une période d'apprentissage et d'adaptation.  Soyez prudent lors d'un portage, et ce que vous soyez débutant ou avancé, et surtout, utilisez votre bon jugement, vous seul êtes responsable de la sécurité de votre enfant.

Voici quelques règles de sécurité à suivre lors d'un portage:

1. Inspectez toujours l'état de votre porte-bébé pour vous assurez de son intégrité avant de mettre bébé dedans.

2. Lors de l'apprentissage d'un portage, il est recommendé de pratiquer en utilisant un ours en peluche ou une poupée. Ne le faite avec votre enfant lorsque vous vous sentez à l'aise avec le nouveau portage et les étapes qu'il nécéssite. Faire les mouvements devant le mirroir est aussi très utile pour que vous puissiez voir vos mouvements ainsi que le résultat final. 

3. Demandez à un autre personne d'être présente et de vous aider au besoin lors du nouage pour s'assurer que vous accomplissez toutes  les étapes correctement, et de valider que votre enfant soit en effet bien placé dans le porte-bébé.

4. Lorsque vous essayez un portage sur le dos pour les premières fois avec votre enfant, ou tant que vous en ressentirez le besoin, faites votre nouage accroupi près du sol, et sur une surface molle.  Utilisez le miroir pour vous donner un coup de main.

5. Lorsqu'il est temps de mettre bébé dans le porte-bébé, assurez-vous de le faire dans un endroit sécuritaire.  Evitez les foules, ou les endroits passants.

6. Si vous avez l'impression que bébé n'est pas bien installé dans le porte-bébé, fiez-vous à votre instinct, et recommencez le nouage. 

7. Soyez toujours concient de l'état de votre enfant lorsqu'il est porté.  N'utilisez pas de baladeur ou autre appareil qui pourrait vous empêcher d'entendre les sons émis par votre enfant.  Assurez vous d'entendre sa respiration et de sentir ses mouvements pour vous assurez que tout va bien.  Passer devant un mirroir ou une vitre peut aussi être pratique pour y jeter un coup d'oeil.  N'hésitez pas à descendre votre enfant de son porte-bébé en cas de doute.

8. Les enfants préfèrent généralement être en mouvement dans le porte-bébé.  Alors si bébé se tortille, pleurs ou démontre son mécontentement, bougez.  Si ça ne fonctionne pas, sortez le du porte-bébé, il manifeste un besoin.

9. Faites toujours attention de ne pas cogner votre enfant lorsqu'il est dans le porte-bébé. Comme lorsqu'il est dans nos bras, on doit prévoir un peu plus de place pour passer dans les cadres de portes, ou les escaliers.

10. Ne faites pas de cuisson avec votre bébé devant vous.

11. Utilisez votre bon jugement dans toutes situations lorsque vous portez. Il est impossible d'énumérer ici toutes les sources de danger.  Encore une fois, vous seul êtes responsable de la sécurité de votre enfant.

Posté par Frigg à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Le positionnement dans un porte-bébé

Nouveau commentaire